Une Jeune Saoudienne Espère Devenir une Grande Décoratrice d’Intérieur

décoration wadha

En Arabie saoudite, les femmes ont fait la une des journaux ces derniers temps après avoir été nommées à des postes clés dans de grandes banques du Royaume, comme la présidente de la Bourse saoudienne, la PDG de Samba Bank et la directrice financière de la Banque Nationale Arabe. À en croire l’ambition de Wadha Al Rashid, elle ne devrait pas mettre longtemps à devenir une grande décoratrice d’intérieur dans le pays.

Déjà surnommée «Reine saoudienne de la décoration» par les médias, l’interêt de Wadha Al Rashid pour la décoration d’intérieur a commencé très tôt. Son père, architecte, a joué un rôle important dans son choix de carrière. «Visiter des chantiers était l’idée que se faisait mon père d’une sortie amusante», a t-elle déclaré à Arabia Now. Cet «amusement» a certainement payé.

Wadha Al Rashid a été choisie pour la conception et la décoration de l’édition annuelle de la «Saudi Design Week», qui se tient à Riyadh et attire des designers internationaux. Depuis sa création et son lancement, l’événement cherche à sensibiliser à l’importance de la décoration et encourager des talents locaux et régionaux. «La Saudi Design Week a été l’un des plus grands défis que j’ai relevé dans le secteur de la décoration, étant donné la nature de l’événement et le nombre de facteurs qui jouent dans le résultat final. C’était comme si j’étais un chef d’orchestre et espérais que rien ne sonne faux». La Saudi Design Week est actuellement organisée par Oasis Magazine en partenariat avec la Fondation du roi Faisal pour la recherche et les études islamiques.

Diplômée de l’université du prince Salmane à Riyad, la passion de Wadha pour ce qu’elle fait est évidente dans la façon dont elle décrit son début de carrière: «J’aimais transformer des choses ordinaires en de jolies choses ou en de meilleures versions d’elles-mêmes, et c’est ce qui m’a poussée vers le design. Je pense que les espaces sont comme les gens, ils ont leurs propres âmes et parfois besoin d’aide pour montrer leurs vraies couleurs au monde. Je crois au beau design et combien cela affecte la vie de chacun. Je crois en l’énergie qu’il émet. Transformer des espaces et créer de nouveaux concepts est ce qui me fait vivre».

À seulement 32 ans, Wadha a travaillé dur pour en arriver là: «Être sur le terrain vous prépare. Travailler avec les gens, fournisseurs et ateliers est ce qui permet d’être un bon décorateur. Il s’agit de faire attention à son environnement». Elle a travaillé dans de nombreuses sociétés de décoration d’intérieur avant de créer sa propre entreprise, Draft Thoughts.

L’idée du nom de sa société lui est venue comme elle l’explique: «Tout commence avec un brouillon. C’est le point de départ de toutes les idées. Rien n’est jamais un projet fini, juste comme nous les humains. Nous ne sommes jamais parfaits, nous sommes une ébauche cherchant à s’améliorer toujours un peu plus».

Wadha vise toujours plus haut. Non seulement elle est active dans des commissions de design d’intérieur haut de gamme, mais elle est aussi bénévole dans une association de femmes, Al Nadha, qui aide les femmes défavorisées dans le Royaume. Elle gère également  son magasin situé dans l’un des plus élégants centres commerciaux de Riyad, Centria Mall.

Le magasin Draft au Centria Mall de Riyad, géré par Wadha Al Rashid

Wadha a expliqué à Arabia Now que le magasin est «dans un endroit légitime pour faire bonne impression». «La passion est ce qui me fait avancer, les avis positifs que je reçois et savoir que Draft inspire les gens est ce qui m’encourage», a t-elle continué.

Travaillant actuellement sur un nouveau projet intitulé «Draft Café», Wadha veut que le lieu soit un mélange de café et de concept store. Avec tous les projets dont elle s’occupe et les progrès qu’elle a réalisés jusqu’à présent, il ne devrait pas y avoir beaucoup de projets  de décoration en Arabie saoudite qu’elle ne touche pas.