Projet Mer Rouge: Victoire Pour l’Environnement et l’Économie de l’Arabie Saoudite

mer rouge

Dans le cadre du plan du prince héritier Mohammed ben Salmane visant à diversifier l’économie, le Fonds d’Investissement Public développe un projet visant à transformer 200 kilomètres de son littoral de la mer Rouge en une destination touristique mondiale.

En attirant des vacanciers internationaux et en capitalisant sur la tendance croissante de l’écotourisme, cet énorme projet de la mer Rouge devrait transformer l’industrie du tourisme en Arabie saoudite. La première phase du projet devrait être complétée en 2022.

Un Littoral Revitalisé

Construit sur un lagon de 50 îles vierges entre les villes d’Umlaj et Al-Wajh, le littoral revitalisé de la mer Rouge promet d’être un lieu côtier idyllique, situé à quelques kilomètres de l’une des réserves naturelles saoudiennes les plus diverses et des volcans captivants à Harrat Al-Rahat.

Les visiteurs pourront explorer les trésors cachés des réserves naturelles, l’extraordinaire diversité de plantes et la faune rare. En plus d’activités telles que le parachutisme, le trekking et l’escalade, les récifs coralliens et mangroves protégés par l’environnement permettront une plongée sous-marine inégalée. Un hôtel luxueux et moderne est également prévu tout comme une nouvelle norme pour le développement durable et la protection de l’environnement.

Diversifier l’Industrie Touristique de l’Arabie Saoudite

Conformément à Vision 2030, le plan de développement socioéconomique dynamique du Royaume qui vise à attirer plus d’un million de visiteurs par an, le projet va diversifier le tourisme saoudien afin de créer un secteur hôtelier actif toute l’année.

Le Fonds d’Investissement public va injecter des investissement initiaux et débuter des partenariats avec des sociétés internationales pour compléter le développement d’hôtels de luxe et d’unités résidentielles, ainsi que les infrastructures nécessaires pour l’accès aériens, terrestre et maritime. Une fois terminé, le projet de la mer Rouge devrait créer 35 000 emplois et rapporter 4 milliards de dollars par an à l’économie saoudienne.

Lire la suite sur Arab News.